Clowns sans Frontières

sont des artistes professionnels qui se sentent concernés par l'état du monde.

Ils se donnent pour objectif d’aller à la rencontre d’enfants en détresse ou victimes de catastrophe d’origine humaine ou naturelle. Ils contribuent à maintenir ou créer un imaginaire autre que négatif et violent là où il n’y a souvent plus que solitude et souffrance.

Clowns sans Frontières fait parti de Clowns Without Border International

Clowns Sans Frontières est une association aux valeurs fortes qui s’engage en faveur du respect du droit à l’enfance.

Ses actions sont guidées par un plaidoyer et une éthique qui mettent l’accent sur les droits culturels et le respect des principes de l’humanitaire.

L’action de Clowns Sans Frontières respecte des principes qui marquent à la fois ses modalités d’intervention et servent les engagements forts de son plaidoyer :

  • Le droit de l’enfance pour tous à tout âge : parce que les droits des enfants sont bafoués chaque jour, il est urgent de réaffirmer le droit à l’enfance, le droit de rire, de jouer et la liberté d’imaginer.
  • L’engagement bénévole des professionnels du spectacle vivant : mettre son art au service des plus vulnérables parce que l’accès à l’art et à la culture est un facteur d’émancipation et de respect de la dignité humaine.
  • La priorité aux situations les moins médiatisées : attirer, par l’originalité de notre action, l’attention des médias, du grand public et d’autres ONG sur des crises oubliées.
  • Le respect des principes de l’aide humanitaire : humanité, impartialité, neutralité, indépendance.

Clowns Sans Frontières Belgique est une ONG artistique et humanitaire qui intervient partout dans le monde pour apporter, à travers le rire, le jeux et le spectacle, un soutien moral et émotionnel à des populations victimes de crises humanitaires ou en situation de grande précarité, en premier lieu les enfants.

Tous nos intervenants sont des artistes professionnels qui offrent leur art bénévolement le temps d’une mission pour redonner aux enfants et à leur entourage le goût de sourire et de se reconstruire après un conflit ou une catastrophe. Nous intervenons toujours en lien avec des associations locales ou des ONG internationales.

En 1993,

à l’invitation d’un collectif d’éducateur sensibilisé à l’éducation et à la paix, le clown espagnol Tortell Poltrona se rend dans un camp de déplacé en Croatie. C'est un choc.

Dans ces camps, le désespoir, la peur et puis une interminable attente. Convaincu que la rencontre par le rire répond à un besoin fondamental des populations-en particulier les enfants- en situation de détresse, il fonde Payasos Sin Fronteras. Son pendant français, Clowns Sans Frontières verra le jour un an plus tard. Suivront, le Canada, la Suède, les USA  et …la Belgique en 2001.

Chez nous, « Clowns Sans Frontières Belgique » est une association sans but lucratif (ASBL) né de la rencontre entre trois artistes au grand coeur: Sylvain Sluys ( magicien ), Stéphane Georis (saltimbanque) et Kevin Brooking (clown). En 2005, d’autres artistes les rejoignent pour développer l’ouverture et la démarche de l’association. Jusqu’au mois de novembre 2006, les artistes finançaient eux-mêmes les missions.

Ces principes fournissent aux artistes et aux enseignants le cadre commun suivant en ce qui concerne leur conduite sur le terrain ainsi que l’éthique des Clowns sans frontières:

  • Les performances sont l'activité principale de Clowns Without Borders. D'autres activités artistiques peuvent être entreprises.
  • Les principaux bénéficiaires de Clowns Without Borders seront les enfants qui vivent dans des situations de crise et leurs communautés respectives.
  • Les interventions des Clowns sans frontières doivent toujours être gratuites pour le public et / ou les participants.
  • Les artistes ne doivent pas exercer de discrimination à l'encontre de membres du public en raison de leur appartenance ethnique, de leur sexe, de leur âge, de leur religion, de leur culture, de leur situation sociale ou de toute autre catégorie différenciante.
  • Les artistes participants seront des volontaires et pourront être payés lors des représentations pour Clowns Without Borders dans leur propre pays. Dans les pays où le travail et / ou le soutien gouvernemental ne permettent pas de subvenir à leurs besoins fondamentaux, les sections peuvent accorder une allocation à l'artiste.
  • Les artistes participants ne doivent pas utiliser les activités humanitaires de Clowns Without Borders pour promouvoir leur carrière professionnelle.
  • Les artistes participants ne doivent pas utiliser les activités de Clowns sans frontières pour imposer des points de vue personnels au public. Les artistes ne tenteront pas d'éduquer la population et s'abstiendront de tout prosélytisme.
  • Les artistes participants doivent tenir compte de la sensibilité du public, ainsi que de leur culture et de la situation délicate dans laquelle ils vivent, lors du choix du contenu de leurs spectacles et ateliers.
  • Les artistes participants, lorsqu'ils travaillent avec des projets Clowns sans frontières, voient et partagent des situations difficiles dans le monde entier. Clowns Without Borders n'étant pas une organisation politique, si les artistes souhaitent témoigner publiquement de leurs expériences, ils doivent toujours faire clairement savoir que Clowns Sans Frontières n'exprime aucune opinion politique et ne prend aucune partie dans un conflit. les opinions exprimées sont personnelles et basées sur des expériences personnelles.
  • En tant que représentants des Clowns Without Borders sur le terrain, lors des représentations et lors des contacts avec le public, les artistes participants resteront des clowns et des artistes interprètes et ceci est notre principale méthode d’intervention. Les artistes de Clowns Without Borders respecteront les lois, les normes et les coutumes culturelles des pays visités.
  • Pour obtenir un soutien économique, Clowns Sans Frontières restera attentif aux valeurs éthiques et au respect des droits de l'homme de nos sponsors et partenaires.