En 1993, à l’invitation d’un collectif d’éducateur sensibilisé à l’éducation et à la paix, le clown espagnol Tortell Poltrona se rend dans un camp de déplacé en Croatie. C’est un choc. Dans ces camps, le désespoir, la peur et puis une interminable attente.

Convaincu que la rencontre par le rire répond à un besoin fondamental des populations-en particulier les enfants- en situation de détresse, il fonde Payasos Sin Fronteras. Son pendant français, Clowns Sans Frontières verra le jour un an plus tard.

Suivront, le Canada, la Suède, les USA  et …la Belgique en 2001. Chez nous, « Clowns et Magiciens Sans Frontières Belgique » est une association sans but lucratif (ASBL) né de la rencontre entre trois artistes au grand coeur: Sylvain Sluys ( magicien ), Stéphane Georis (saltimbanque) et Kevin Brooking (clown). En 2005, d’autres artistes les rejoignent pour développer l’ouverture et la démarche de l’association.

Jusqu’au mois de novembre 2006, les artistes finançaient eux-mêmes les missions.