TEXTE EN FRANCAIS EN BAS DE L ARTICLE

Blog 6

Will the Circle be Unbroken

We have bounced back from the cancelled shows in the UNHCR camp.  Our tour manager and director of the Culture Troupe, Stuard Magombo (he’s filming this tour and is enthusiastic to make a documentary), has scored us a show in a market out of town called Likuni.  It’s in front of a bar with a few early drinkers but we ignore them.  The circle is made and the decor is set up when we arrive thanks to the Yoneco team.

This is way out of town and the kids are shy and the older people barely approach.  There is a guy with 10 chickens tied to his bike.  The clowns go out and do pre show play.  Annabel’s bubbles are a big attraction.  Rachel shakes hands with her “Donger” on her head and Kevin goes out and meets the older men, making jokes.  As the show progresses there is the satisfying tightening of the circle…it fills up and the people press forward.  This is our barometer of how the show is going.  The circle is alive.  It grows.  It’s a ring that’s buzzing; it blooms.  This circle embraces the performers and we as we energize and are energized.  We can do anything.  We are flying.  The laughter and the focus brings beauty to the faces of these people, it’s a beautiful circle.  By the end the chicken man on his bike is gone but there are a throng of curious kids who want more.  We hula hoop and jump rope with them in an informal fashion and Anabanana charms the kids keeping them kids with games and play. Will the circle be unbroken.

The Prison Show – Kachere Rehabilitation Center:

Thanks to Music Crossroads – Malawi we have access to one of the 2 juvenile detention centers in Malawi. We approach the prison with John our contact who teaches traditional dance and are surprised to walk in with little security.  No locks and no guns and no photography.  There are huge plastic barrels of Nsima, the local meal dinner, being hauled in from the kitchen with a tiny plate of beans to go with it.  The chalked sign in the entrance says the population of prisoners (kids from 13 to 20) is at 276 with 20 listed as r/murderers.  We are nervous.  This is unknown territory.  As we go into the courtyard they are handing out soap bars.  The detainees are lined up and fill up half the courtyard.  The courtyard is all white and is blazing in the hot sun. We decide to put up our backdrop to add color into the environment.  The sound system gives up and we decide to go unplugged. We set up and start the Jambo /Hello song.  They start to laugh but with a deep and powerful sound.  These are not kids.  And this surprise change in the daily routine is a big event.   With the Drama and fight there is the biggest reaction.  The Yoneco team gives a great show.  The football and the magic are big hits but when Annabel gets a guard up to hula hoop there is a huge shout of laughter. It’s all in good fun and reveals that in the strict discipline there is some space for play.  We are invited back and Yoneco and Music Crossroads are planning to work together in the future.  All positive and

We head home with 2 more shows left on our tour that has left us full, energized and optimistic that this work is building bridges, connecting people, creating joy, and improving mental health through play!

Hello there, Our last day was a great culmination to this wounderful tour with with clowns Subisiso and Annabel from Clowns without Borders South Africa and Yoneco cultural Group.

As we arrive to Gencoo school building project  the bumpy dirt track play havoc with our pick up’s suspension. Just before the Quangouni village we pass by two Gouli Wan Kouli. These two characters walk around with their faces wrapped up dressed in rags. Apparently they are on an initiation ceremony, spending two weeks homeless, asking for money. Children run away from them, magical powers are in the air. Our first meeting with this character was Wills dancing. with his hairy wooden mask in our shows in Zomba.

As the sound system kicks in, people start appearing out of the bushes, kids enjoy dancing, Annabel, alias Banana, plays with bubbles, Kevin spinning his ball with young guys, I say ‘molibuangi’ with my donger. Nice show. It’s always fun to watch our team and to play. Dance, drama, circus, magic, music without Borders.

We had a good lunch cooked for us at Gencoo. Adam and his Edukado and Gencoo team went to a near by village to juggle and announce the Chimwemwe Show.

Our last show was fast. Our priority was to get the truck to the mechanic before sun down. Some acts were even better in fast forward. Great team, singing together as we head back to town for a farewell party. Thankyou everyone, Rachel

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Blog 6
Will the Circle be Unbroken?

Nous avons rebondi après les spectacles annulés dans le camp du HCR. Notre tour manager et directeur de la Culture Troupe, Stuard Magombo (il filme cette tournée et est enthousiaste de faire un documentaire), nous a trouver un spectacle dans un marché hors de la ville qui s’appel Likuni. Il est en face d’un bar avec quelques buveurs du matin mais nous les ignorer. Le cercle est fait et le décor est mis en place quand nous arrivons grâce à l’équipe YONECO.
Ceci est loin de la ville et les enfants sont timides et les personnes âgées approche à peine. Il y a un gars avec 10 poulets liés à son vélo. Les clowns sortent et font les pré show jeux. Les bulles de Annabel sont une grande attraction. Rachel serre la main avec son « Donger » sur sa tête et Kevin sort et rencontre les hommes plus âgés,turne la balle de foot sur leurs doits. Quand le spectacle progresse, il y a un resserrement satisfaisant du cercle … il se remplit et les gens s’appuyez vers l’avant. Ceci est notre baromètre du succès de notre show. Le cercle est vivant. Ça grandit. Il est un anneau qui bourdonne; il fleurit. Ce cercle embrasse les artistes et nous nous activons et sont sous l’influence de ses ondes. Nous pouvons faire n’importe quoi. Nous volons. Le rire et l’accent apporte la beauté aux visages de ces personnes, il est un beau cercle. A la fin l’homme de poulet sur son vélo est parti, mais il y a une foule de curieux enfants qui veulent plus. Nous hula hoop et sauter à la corde avec eux de façon informelle et les charmes d’Anabanana ensorcellent les enfants en les gardant fascinées avec ces jeux. Will the Circle Be Unbroken (une chanson connue de country/western au USA)

La prison Show – Kachere Rehabilitation Center:

Grace à l’assos Musique Crossroads – Malawi nous avons accès à l’un des centres de détention pour mineurs.  Il y a 2 au Malawi. Nous approchons de la prison avec John, notre contact, qui enseigne la danse traditionnelle et sommes surpris de rentrer avec peu de sécurité. Pas de serrures et pas d’armes et pas des photographes. Il y a d’énormes barils en plastique de Nsima, le dîner de repas local, étant transportés de la cuisine avec une plaque minuscule d’haricots rouges pour manger avec elle. Le tableau de craie à l’entrée indique la population des prisonniers (enfants de 13 à 20) est à 276 avec 20 répertorié comme r/meurtriers. Le signification de l’ « R » on est ignorant.  Nous sommes dans une autre état…pas nerveux mais éveiller . Ceci est un territoire inconnu. Comme nous entrons dans la cour, ils distribuent des barres de savon. Les détenus sont alignés et remplissent la moitié de la cour. La cour est tout blanc et flambait dans le soleil chaud. Nous décidons de mettre en place notre toile de fond pour ajouter de la couleur dans l’environnement. Nous le système sonore nous abandonne et nous décidons jouer « unplugged ». Nous nous mettons en place et commence avec le chanson Jambo/Hello. Ils commencent à rire, mais avec un son profond et puissant. Ce ne sont pas des enfants. Et ce changement surpris dans leur routine quotidienne est un grand événement. Avec le drame et la lutte il y a la plus grande réaction. L’équipe YONECO présent un super show. La foot et la magie sont un grands succès mais quand Annabel/Bannana invite un gardian  sur scène pour essayer le hula hoop il y a un énorme éclat de rire. Tout est dans le bon amusement et révèle que, malgré la stricte discipline il y a un peu d’espace pour jouer. Nous sommes invités e revenir et YONECO et musique Crossroads prévoyons de travailler ensemble à l’avenir. Tous positifs et
Nous rentons à la maison avec encore seulement 2 autres spectacles qui reste sur notre tournée.   Nous sommes plein d’énergie et et sommes optimistique que ce travail ide a la construction de ponts, relie les personnes, créer de la joie, et l’améliore de la santé mentale par le jeu!

Blog de Rachel : Last Blast

Bonjour tous, Notre dernière journée a été un grand point culminant de cette tournée wonderful avec des clowns Subisiso et Annabel de Clowns sans Frontières Afrique du Sud et du groupe culturel YONECO.
Nous arrivons à Gencoo, projet de construction de 2 écoles pour les villages en alentours.  La cahoteuse piste ravages notre suspension de pick up. Juste avant le village Quangouni nous passons par deux Gouli Wan Kouli. Ces deux personnages se promènent avec leurs visages enveloppés des tissue, vêtu de haillons. Apparemment, ils sont sur une cérémonie d’initiation, passer deux semaines sans-abri, demander de l’argent. Les enfants courent loin d’eux, des pouvoirs magiques sont dans l’air. Notre première rencontre avec ce personnage était la danse Wills avec son masque de bois poilue pendant nos spectacles à Zomba.

Quand le système sonore se déclenche, les gens commencent à apparaître des buissons, les enfants aiment en dansant, Annabel, alias Banana, joue avec des bulles, Kevin tourne sa balle avec les jeunes gars, je dis ‘molibuangi’ avec mon donger. Beau spectacle. Il est toujours amusant de regarder notre équipe et de jouer. Danse, théâtre, cirque, magie, musique sans frontières.

Nous avons eu un bon déjeuner préparé pour nous à Gencoo. Adam et son équipe Edukado et Gencoo sont allés à un proche par village pour jongler et annoncer la Chimwemwe Show.
Notre dernier spectacle était rapide. Notre priorité était d’obtenir pour le camion un mécanicien avant le coucher du soleil. Certains numéros étaient encore mieux en avance rapide. Grande équipe, dans la voiture on chanter ensemble…la route que nous nous dirigeons vers la ville pour une fête d’adieu. Merci à tous, Rachel